L'ENTREPRISE

Vertosan est une entreprise qui se trouve à Châtillon, dans la vallée centrale de la Doire Baltée, entre la Doire et la rivière Marmore, à l’entrée de la Valtournenche.

Elle produit et commercialise liqueurs et infusions dont le caractère est lié au terroir. Ses recettes racontent sur l'harmonie et revisitent la tradition en l’ouvrant à la modernité.


Le but est celui de créer un bouquet de saveurs aimables, qui n’altèrent nullement le parfum des herbes alpines qui y sont à l’origine”.
L’HISTOIRE

La famille Bernardini - qui s’occupe depuis longtemps du secteur du food&beverage - a repris la marque Vertosan, datant du début des années 70 et qui doit son nom, entre autres produits, à la production de l’amer “Ciardon”, à base de Chardon-Marie, et des génépis.

Suite au rachat de cette marque en 2007, la famille Bernardini a poursuivi son objectif de renouvellement, tout en respectant la tradition, et c’est ainsi que la “nouvelle” entreprise Vertosan est parvenue à personnaliser en 2010 les vieilles recettes ainsi qu' à introduire d’autres infusions, dont le caractère est strictement lié au terroir.

La forme de la bouteille parvient, donc, de l’originale des années 70, bien qu’elle a été adaptée et personnalisée par l’introduction d’un poinçon sur son épaule, portant le nom Vertosan.

Ouvrir de nouveaux horizons tout en respectant la tradition, le lien avec son propre terroir et la passion pour la qualité sont à la fois les objectifs, ainsi que les motivations au coeur de l’engagement au quotidien de Vertosan.
IL GENEPY

HISTOIRE

Parmi les gens des Alpes valdôtaines, l’emploi du Génépy a représenté historiquement une méthode thérapeutique très diffusée pour de nombreuses maladies inflammatoires et digestives: les bergers le définissaient “l’aspirine des montagnards” et ils s’en servaient pour faire des infusions à boire pour toutes ses propriétés extraordinaires. Au cours du XIX siècle des distilleries commencèrent à transformer cette herbe en une liqueur, en utilisant les méthodes traditionnelles de macération, connus et employés depuis très longtemps par les habitants des hautes vallées valdôtaines.

NOTES TECNIQUES

La liqueur Génépy Vallée d’Aoste est obtenue par l’extraction des principes actifs des plantes de l’espèce armoise par macération ou par mise en suspension des plantes-mêmes dans une solution hydro-alcoolique, ou bien encore à partir de préparations aromatiques obtenues par extraction des espèces végétales indiqués. La hauteur idéale pour l’exploitation des plantes dont on tire la liqueur est au dessus de 1.500 mt, sur des terrains exposés vers l'ouest et au dessus de 1.350 mt sur des terrains exposés vers l'est. Le composant d’eau vient d’endroits situés en Vallé d’Aoste.